Comment faire pour obtenir une pension alimentaire?

La demande de pension alimentaire doit être adressée au juge aux affaires familiales. Il peut s’agir d’une demande de pension alimentaire, ou d’une demande de réévaluation d’une pension alimentaire déjà fixée. Pour en savoir plus sur ces aides, il est conseillé de consulter un avocat spécialisé en divorce.

Qui a le droit à une pension alimentaire ?

Les personnes suivantes peuvent avoir droit au versement d’une pension alimentaire : Le parent séparé qui élève un enfant. … L’époux(se) survivant peut également bénéficier d’une pension alimentaire de la part de ses enfants ou beaux-enfants.

Comment faire pour obtenir une pension alimentaire sans aller au tribunal ?

Il existe plusieurs solutions pour faire fixer une pension alimentaire à l’amiable.

Rendre exécutoire la pension alimentaire amiable

  1. Demandez un titre exécutoire à la CAF ou à la MSA.
  2. Demandez l’homologation de celle-ci par le juge aux affaires familiales.
  3. Formalisez votre accord par un acte devant le notaire.

Quel document pour une demande de pension alimentaire ?

pièce d’identité (carte nationale d’identité, passeport…) dernière décision ayant statué sur la pension alimentaire, tout justificatif de ses ressources (copie des 3 derniers bulletins de salaire…) attestation de chômage ou de congé de longue maladie, si nécessaire.

C\'EST INTÉRESSANT:  Quel est l'origine de la vapeur d'eau?

Quand Peut-on demander une pension alimentaire ?

En France, la pension alimentaire peut être demandée par l’un des parents ou bien par les enfants directement à l’autre parent hors mariage, pendant le mariage, pendant la procédure de divorce ou la procédure de séparation (au titre des mesures provisoires) ou après le divorce ou la séparation.

Quand une pension alimentaire Prend-elle fin ?

En général, vous devez verser la pension alimentaire à compter du jour fixé soit dans le jugement, soit dans la convention. Le versement de la pension ne cesse pas automatiquement à la majorité de votre enfant. Il se poursuit jusqu’à ce qu’il ait acquis son autonomie financière, notamment jusqu’à la fin de ses études.

Comment le JAF prend sa décision pension alimentaire ?

Les modalités et les garanties de cette pension alimentaire sont fixées par la convention homologuée visée à l’article 373-2-7 ou, à défaut, par le juge. … Le juge peut décider ou les parents convenir que cette contribution sera versée en tout ou partie entre les mains de l’enfant” .

Qu’est-ce qui n’est pas inclus dans la pension alimentaire ?

Autrement dit, la pension alimentaire n’a pas pour objectif de financer les activités extra-scolaires (artistiques, sociales, sportives…) des enfants ou bien les frais dits exceptionnels (classe de neige, lunettes, dentiste, frais paramédicaux non remboursés, inscription dans un établissement scolaire privé etc.).

Comment justifier une pension alimentaire sans jugement ?

S’il n’y a pas eu de jugement, vous pouvez déduire une pension alimentaire qui tient compte des besoins de vos enfants (en fonction des revenus du parent ayant la garde) et de vos ressources. Vous devez pouvoir justifier vos versements.

C\'EST INTÉRESSANT:  Quelle pâte à bois?

Comment arrêter pension alimentaire sans avocat ?

Le parent ne doit pas cesser de lui-même de verser la pension alimentaire. Il doit saisir le juge aux affaires familiales pour signaler le changement de situation et demander la suppression de son obligation. Seul le juge pourra statuer sur le sort de la pension alimentaire.

Comment remplir une requête au juge des affaires familiales ?

Vous devez y indiquer vos nom, prénom, date et lieu de naissance, adresse ainsi que ceux de votre adversaire et le motif de votre demande. Vous pouvez également remplir un formulaire et l’adresser au juge aux affaires familiales par courrier ou en vous déplaçant au tribunal.

Est-ce que la pension alimentaire est rétroactive ?

Le versement de la pension alimentaire peut être jugé avec effet rétroactif à la hausse comme à la baisse. La rétroactivité ne peut être demandée qu’à compter de la date de dépôt de la requête (divorce ou saisie du juge aux affaires familiales).